Age réel et vieillissement

2.235K

Les interrogations portant sur le processus de vieillissement ne tarissent pas. La différence entre l’âge réel et l’âge biologique suscite bien des réflexions. L’âge réel étant la somme des années vécues alors que l’âge biologique est celui déterminé par l’horloge biologique ou encore la santé de notre organisme.

Cette différence dit-on est le fruit des habitudes alimentaires et du style de vie adoptés. Aussi, lorsqu’on a une vie saine sur tous les plans, notre âge biologique est nettement plus jeune que l’âge réel ; alors que quand les habitudes sont perverties, l’âge biologique est au-dessus de l’âge réel et l’individu apparait très vieux.

Age réel et vieillissement

L’âge biologique est également influencé par les antécédents maladifs de la personne et aussi par les antécédents familiaux et l’héritage génétique. On vieillirait plus vite dans certaines familles que dans d’autres.

Au-delà de ces traits généraux, il y a certains points de notre style de vie qu’il est important de revisiter pour faire de l’impact sur le vieillissement en ralentissant le processus.

La vie affective et le soutien social sont relatifs aux sentiments affectifs et les conséquences de leur présence ou absence sur l’accélération ou non du vieillissement. Une personne sexuellement inactive et mal aimée paraitra très vieille à côté de camarade d’âge qui est plutôt comblée sur le plan affectif. Quand on a une cause qui tient à cœur et que l’on défend, il semblerait que cela prolonge l’espérance de vie.

Il existe aujourd’hui bien des moyens pour arriver à gérer efficacement le stress causé par le train de vie du siècle présent. Ceux qui mettent ces moyens à leurs avantages en vivant une vie centrée sur la positivité vivent plus longtemps.

La sédentarité est contraire à la jeunesse

Quand une personne ne se bouge pas, quand elle ne pratique pas d’exercices physiques, elle aura beaucoup de mal à se maintenir jeune.

Un facteur qui s’invite dans l’accélération du vieillissement est le poids excessif. Tant qu’une personne garde le poids normal et adéquat par rapport à son âge, elle ne prend pas le coup de l’âge. Cependant dès qu’on est en surpoids et surtout obèse, il n’y a aucun doute que l’on fait plus vieux que l’âge chronologique. L’excès de graisse épuise les organes de l’organisme et on vieillit !

Le tabagisme est un accélérateur de la fin de vie de très nombreux organes. Selon que l’on avait jamais touché à la cigarette ou que l’on ne peut s’en passer : voilà où la différence. Il en est de même pour la consommation d’alcool.

En conclusion, faire plus jeune que son âge, se gratifier de quelques années de vie en plus, sont des cadeaux que l’on peut se faire en faisant des choix éclairés au quotidien.