L’allaitement maternel donne à bébé un meilleur système immunitaire

1.833K

L’allaitement est le fait de nourrir son enfant grâce au lait produit par les mamelles. Dès la naissance, les bébés ont une aptitude innée à la succion : ils suçotent et avalent facilement le lait de leurs mamans. Il s’agit d’un réflexe identique chez tous les mammifères.

allaitement maternel

Les chercheurs sont unanimes sur les vertus de l’allaitement maternel sur la santé des bébés.

En effet, les recherches ont prouvé que l’allaitement au sein maternel :

  • Augmente le nombre de bactéries bénéfiques pour l’intestin des bébés.
  • Influence le bon fonctionnement du système immunitaire du bébé
  • Protège contre les antigènes alimentaires et les agents pathogènes

Le lait maternel est l’aliment le plus riche et le plus complet des nourrissons. Les laits artificiels aussi enrichis qu’ils peuvent être ne sauraient efficacement remplacer le lait naturel de la mère.

Un enfant nourrit au lait maternel grandit bien et fait rarement la diarrhée et est protégé contre les infections microbiennes, de même que les allergies.

Le diabète, l’obésité et les risques de mortalité infantile sont diminués avec l’allaitement maternel.

Un autre mérite de l’allaitement maternel est qu’il s’ajuste presque automatiquement aux besoins nutritionnels du bébé.

La durée de l’allaitement maternel est à la discrétion de la mère. On prône surtout l’allaitement maternel exclusif au cours des six premiers mois.

Les recherches ont également prouvé que l’allaitement qui s’étale sur la durée procure des bienfaits dupliqués en particulier sur les capacités mentales et cognitives de l’enfant quand il grandit.

Bien que l’allaitement soit pratiqué depuis des millénaires, les mères sont de nos jours libres de faire le choix d’allaiter au sein ou non. Et pour encourager le choix de l’allaitement maternel il y a une panoplie d’organisations et de programmes de par le monde.