5 remèdes naturels contre les excès de table

2.353K

Entre plats souvent peu diététiques et consommation d’alcool, les Fêtes de printemps sont l’occasion de nombreux excès de table… Voici 5 remèdes naturels pour aider l’organisme à se remettre de ces écarts !

 excès de table

1. La réglisse

Recommandée par les naturopathes, la réglisse permet de lutter contre de nombreux troubles digestifs comme les brûlures d’estomac. En effet, elle aide à la formation du mucus qui tapisse la paroi de l’estomac et la protège contre les sucs gastriques. Ainsi, en cas de reflux gastro-œsophagien, prendre 2 à 5g de racines séchées de réglisse 3 fois par jour sous forme de poudre, d’infusion ou de décoction.

2. Le radis noir

Traditionnellement connu pour ses propriétés détoxifiantes, le radis noir permet de lutter contre l’ensemble des troubles digestifs. Il sera donc un remède efficace pour les lendemains de fête. Si vous êtes incommodé(e) par ce genre de trouble, prendre 1 ml de jus de radis noir, 2 à 6 fois par jour en veillant à ne pas dépasser la dose maximale de 100 ml par jour et ce, pendant 4 ou 5 jours après un repas copieux.

3. Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est utilisé afin de soulager les maux d’estomac. En cas de gêne intestinale, prendre une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un grand verre d’eau froide. Attention cependant car l’utilisation fréquente du bicarbonate de soude dont l’alcalinité est élevée risque d’aggraver les brûlures d’estomac plutôt que de les soulager.

4. La menthe poivrée

Communément utilisée pour lutter contre les problèmes digestifs mineurs, la menthe poivrée peut être prise sous forme :

  • d’huile essentielle, à raison de 2 à 4 gouttes diluées dans une huile végétale, 3 fois par jour
  • d’infusion, à raison d’1 cuillère à soupe de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante. Laisser infuser pendant 10 minutes.
  • de teinture, à raison de 2 à 5 ml 3 fois par jour.

5. L’artichaut

C’est la cynarine, le principe actif de l’artichaut qui compose principalement ses remèdes. Il se consomme de la façon suivante :

  • Extrait normalisé à 5% de cynarine. A prendre en 1 ou 2 fois par jour à raison de 320 à 640 mg
  • Feuilles séchées : 2 g infusés dans de l’eau bouillante, 3 fois par jour.