Les substituts de repas : comment ça marche ?

2.431K

Les substituts de repas consommés sous forme de boissons, crèmes, poudres à diluer, biscuits, barres ou potages, permettent de remplacer certains repas, de perdre du poids dans le cadre d’un régime en diminuant l’apport calorique journalier. Cependant la consommation des substituts doit être limitée à un ou deux repas par jour.

Il est conseillé de consommer les substituts avec une boisson, ainsi qu’un laitage et des légumes ou un fruit. Il est recommandé de demander l’avis d’un médecin.

Avantages des substituts de repas

La perte de poids est rapide si l’on ne dépasse pas 1500 calories chaque jour. Les substituts sont peu caloriques (200 à 400 Calories par portion) et contiennent des protéines, des glucides lents, quelques lipides, des sels minéraux et des vitamines. Les substituts peuvent donc représenter une aide pour débuter un régime.

Inconvénients des substituts de repas

Les substituts se consomment rapidement, et provoquent la sensation de non satiété, ce qui engendre des frustrations. Ils peuvent aussi entrainer des carences, des troubles digestifs et cardio-vasculaires. Ils provoquent une lassitude et la sensation d’avoir le ventre vide après en avoir consommé. En plus, consommer des substituts est monotone et répétitif.

Comment choisir les substituts de repas

– Vérifiez sur l ‘étiquette qu’ils apportent plus de 200 kcal.
– Ils doivent contenir au moins 30 % de protéines et des acides gras essentiels (oméga 3 et 6). L’apport en lipides ne doit pas excéder 30 %.
– Préférez les plus riches en fibres (3 g au minimum).
– Parmi les substituts les moins riches en sucres, optez pour vos préférés. Les omelettes, les potages sont souvent moins réussis que les crèmes desserts.

Astuces pour consommer les substituts de repas

– Complétez toujours un substitut de repas par des légumes, des crudités, un produit laitier maigre, voire un fruit.
– Utilisez-les pour démarrer un régime, à raison d’un par jour.
– Servez-vous d’un substitut de repas pour corriger un excès comme un lendemain de fête. il est consommé de préférence le soir.
– Buvez beaucoup d’eau
– Reprenez dès que possible une alimentation équilibrée afin d’éviter l’effet yo-yo.

Substituts de repas : ce qu’il ne faut pas faire

– Suivre à la lettre les recommandations des fabricants et consommer au moins deux substituts par jour. Non seulement 800 kcals par jour présente un danger pour l’organisme mais ce type d’alimentation, très monotone, peut engendrer des troubles du comportement alimentaire.
– Alterner les phases de privation et de laisser-aller (effet yo-yo garanti)
– Se contenter de sachets en guise de repas.
– Prendre une barre le midi et se jeter sur un steak fris le soir, ou sur une tablette de chocolat.
– Confondre substitut et en-cas hyperprotéiné. Ce dernier doit être pris en collation ou en complément d’aliments classiques et non à la place d’un repas.
– Les substituts de repas ne doivent pas être consommés par des enfants, des adolescents, des femmes enceintes ou allaitantes, les personnes âgées ou celles qui souffrent de troubles alimentaires.