Saignement durant la grossesse

2.17K

En début de grossesse, les femmes ont souvent des saignements. Ils sont très peu et sans inquiétudes donc la grossesse peut continuer tranquillement. Mais si le saignement devient continuel alors il faut immédiatement consulter un médecin afin de subir un examen et mieux vous guider pour la suite de la grossesse.

Saignement durant la grossesse

Les saignements des trois premiers mois

Certaines femmes observent des saignements vaginaux au cours des trois premiers mois de grossesse. Ces saignements font partis des symptômes normaux de grossesse mais ils peuvent toutefois révéler un problème plus grave comme une fausse couche. Raison pour laquelle il faut en parler à son gynécologue pour se faire examiner.

Les causes probables de ces saignements

Les saignements peuvent être provoqués par :

  • Les hormones qui contrôlent le cycle menstruel et provoquent des saignements au moment où vous devriez avoir vos règles. Ces saignements peuvent se reproduire plusieurs fois, au moment où vous devriez avoir vos règles si vous n’étiez pas enceinte
  • L’évacuation d’un œuf jumeau. C’est une fausse couche dite partielle qui survient dans le cadre d’une grossesse gémellaire et qui se traduit par la perte de l’un des embryons.
  • l’hypervascularisation de la cavité utérine
  • la nidation : l’embryon se fixe dans la muqueuse utérine dix jours après la fécondation, provoquant parfois des saignements légers.
  • un hématome décidual : il se forme lorsque la bordure placentaire se décolle de l’utérus

Comment réagir en cas de saignement

Tout d’abord, il faut informer son gynécologue tout en précisant avec soin l’aspect, la couleur des pertes de sang et le contexte au cours duquel elles ont commencé. Si la cause du saignement n’est pas grave, il faut le considérer comme un avertissement et se reposer suffisamment.

Pour les saignements plus inquiétants, les causes peuvent être diverses :

  • une fausse couche : avortement spontané se traduisant par la perte du fœtus avant la 24ème semaine de grossesse
  • une grossesse extra-utérine
  • une grossesse môlaire : complication gestationnelle rare qui résulte d’une anomalie dans la distribution chromosomique

Quel impact des saignements sur le bébé ?

Il est tout à fait naturel que vous vous inquiétez de la santé du bébé, sachez que les saignements en début de grossesse n’ont aucun impact sur l’avenir du fœtus. L’inquiétude grandit lorsqu’au troisième trimestre surviennent les saignements. Ces saignements peuvent provoquer l’accouchement prématuré.