Orthorexie

3.19K

Manger équilibré et sainement est une bonne chose, il n’y a pas de mal à se soucier de sa santé. Mais il existe des personnes persuadées qu’elles doivent manger toujours sainement, quand cela tourne à l’obsession, il y a un problème. On parle alors d’orthorexie.

Qu’est-ce que l’orthorexie ?

L’orthorexie est considérée comme un trouble des conduites alimentaires caractérisé par une fixation sur l’ingestion d’une nourriture saine. Elle s’apparenterait à l’anorexie mentale et à la boulimie mais la différence est de manger de manière saine est une obligation de chaque instant.

Comment soigner l’orthorexie

Comment reconnaitre l’orthorexie ?

Afin de détecter les troubles orthorexiques, un test a d’ailleurs été mis en place par Steven Bratman (1er à avoir parlé de l’orthorexie en 1997 sous le terme de « Health Food Junkies »). En répondant  oui  à 4 ou 5 des questions, la personne révèle un trouble alimentaire associée à l’orthorexie :

  • Passez-vous plus de 3h par jour à penser à votre régime alimentaire ?
  • Planifiez-vous vos repas plusieurs jours à l’avance ?
  • La valeur nutritionnelle de votre repas est-elle à vos yeux plus importants que le plaisir de déguster ?
  • La qualité de votre vie s’est-elle dégradée, alors que la qualité de votre nourriture s’est améliorée ?
  • Etes-vous récemment devenu plus exigent(e) avec vous-même ?
  • Votre amour-propre est-il renforcé par votre volonté de manger sain ?
  • Avez-vous renoncé à des aliments que vous aimiez au profit d’aliments « sains » ?
  • Votre régime alimentaire gêne-t’il vos sorties, vous éloignant de votre famille et de vos amis ?
  • Éprouvez-vous un sentiment de culpabilité dès que vous vous écartez de votre régime ?
  • Vous sentez-vous en paix avec vous-même et pensez-vous bien vous contrôler lorsque vous mangez sain ?

Causes de l’orthorexie

L’orthorexie se caractérise par une sorte d’obsession à opérer une division entre les bons et les mauvais aliments et entre les aliments sains et malsains. Ce trouble du comportement alimentaire débute bien souvent par le désir d’améliorer son état général de santé et de vaincre les maladies chroniques.

Conséquence

L’orthorexie entraîne différents troubles :

  • Risque de carences ou de surdoses de certaines vitamines et minéraux
  • Développer une forme de paranoïa: il pourra croire que les autres, la société, veulent l’empoisonner
  • Planifiera tous ses repas, en s’informant sur les propriétés des aliments.

Comment soigner l’orthorexie ?

L’orthorexie est une maladie psychologique qui doit être traitée avec l’aide d’un psychiatre, d’un psychologue ou d’un psychothérapeute.

D’abord et avant tout, la personne doit reconnaître qu’elle a un problème et que sa quête de la perfection alimentaire est devenue source de souffrance et de tristesse. C’est le premier pas.