Les positions pour accoucher

4.086K

Personne ne peut prédire comment se déroulera votre accouchement, c’est une épreuve unique pour chaque femme. Il existe de nombreuses positions pour accoucher, les avantages et les inconvénients de chacune d’elle :

1.      Accoucher sur le dos

C’est la position la plus répandue, elle consiste à vous installer sur le dos, jambes écartées dans des étriers.

Avantage de cette position : elle permet à votre accoucheur de surveiller de près votre col de l’utérus et donc la sortie de votre bébé. Cette position dite gynécologique simplifie également les interventions telles qu’un monitoring.

Inconvénient de cette position: Sur le dos, votre utérus pèse sur les vaisseaux sanguins qui irriguent votre corps et votre sacrum est bloqué, ce qui peut accentuer les contractions dans les reins. Vous aurez aussi de fortes douleurs lombaires. Les étriers peuvent provoquer un étirement du périnée, ce qui ne favorise pas le passage de la tête du bébé.

grossesse : positions pour accoucher

  1. Accoucher sur le côté

Vous vous allongée sur le côté gauche, votre jambe gauche reste bien droite et votre jambe droite est surélevée et repliée vers votre poitrine.

Avantage de cette position : Dans cette position latérale, la veine cave est dégagée et votre organisme d’être bien irrigué. Plus reposante pour vous, cette position permet aussi de diminuer les douleurs au niveau des lombaires.

  1. Accoucher assise ou accroupie

Assise et penchée vers l’avant, ou assise sur un ballon d’accouchement, ou bien assise à califourchon sur une chaise avec un oreiller entre votre ventre.

Avantage de cette position : améliore l’ouverture du bassin, votre bébé a alors plus d’espace et ses rotations sont favorisées.

Inconvénient de cette position : cette position est fatigante et demande de faire des efforts musculaires.

  1. Accoucher debout

Grâce à la gravité,  la position debout aide le bébé à descendre et à mieux s’orienter dans le bassin de la maman. Lors d’une contraction, il est préférable de prendre appui sur un mur ou sur une chaise.
Avantage de cette position : Renforce les contractions sans accroître la douleur. En fin de travail, la tension sur le périnée est augmentée et cette position peut être difficile à tenir. Elle demande en outre une grande force musculaire.

  1. Accoucher à genoux ou à 4 pattes

Avantage de cette position : avec cette position votre utérus ne s’appuie pas sur votre sacrum, la douleur diminue. Elle évite les mauvaises cambrures et atténue la douleur dans le dos. Votre ventre est dans le vide ce qui vous permet de vous balancer afin que bébé trouve la juste position pour naître.  

Inconvénient de cette position : très fatigante

  1. Accoucher suspendue

Améliore la respiration abdominale permettant une meilleure détente et une libération du périnée.

Avantage de cette position : Améliore la respiration et permet de se détendre, de libérer le bassin et le périnée.

Encore plus de conseils sur la grossesse et l’accouchement ici !