La zoothérapie

3.064K

La zoothérapie, ou thérapie assistée par l’animal, est définie comme un programme structuré d’interventions ou de soins qu’un thérapeute prodigue à son patient, avec l’aide ou en présence d’un animal. Le but est de maintenir ou d’améliorer la santé des personnes souffrant de divers troubles, que ce soit physique ou cognitif, psychologiques ou sociaux.

zoothérapie

Il est important de distinguer la zoothérapie  des activités assistées par l’animal (AAA). D’abord, le but des AAA est principalement de motiver, éduquer ou divertir des personnes. Ensuite, contrairement à la zoothérapie, les AAA, pratiquées dans divers contextes (thérapeutique, scolaire, carcéral ou autre), ne sont particulièrement pour traiter telle ou telle malaise, même si elles sont bénéfiques pour la santé. Bien que certains intervenants en AAA soient des professionnels de la santé, ce n’est pas une qualification essentielle, comme c’est le cas en zoothérapie.

Mentionnons que le simple fait d’avoir un animal domestique ne saurait  être assimilé à la zoothérapie.  Toutefois, les études ont permis de relever que cela procure bien des bienfaits sur la santé : réduction du stress, meilleure récupération postopératoire, diminution de la pression artérielle, perception plus optimiste de la vie, meilleure socialisation, etc.

Le pouvoir thérapeutique de la zoothérapie découlerait de la relation humain-animal qui favoriserait  l’estime de soi  tout en comblant une part de nos besoins psychologiques et émotionnels, comme ceux de se sentir aimé « inconditionnellement », de se sentir utile, d’avoir un lien avec la nature, etc.

La sympathie spontanée qu’on éprouve généralement envers les animaux, serait un ingrédient non négligeable de la puissance de la zoothérapie.

Dans la pratique de la zoothérapie, le chien est l’animal le plus utilisé en raison de sa nature obéissante. En plus, il est facile à transporter et à entraîner. Enfin, tout le monde semble avoir de la sympathie pour cet animal. Mais on pourrait également se servir d’un poisson rouge, d’un chat, des animaux de la ferme (vache, cochon, etc.) ou une tortue!  Tout est fonction des besoins du zoothérapeute et des aptitudes de l’animal à apprendre et à répondre à des commandes.

La zoothérapie appliquée permettrait de :

–           contribuer au bien-être des personnes âgées souffrant de dépression ou de solitude

–           contribuer au bien-être des personnes souffrant de schizophrénie

–           amoindrir la tension artérielle causée par le stress.

–           favoriser la qualité de vie des personnes atteintes de démence ou de maladie d’Alzheimer.

–           Faire baisser la douleur et la peur lors de procédures médicales.

–           diminuer la douleur et la peur lors de procédures médicales.

Mais il est recommandé de veiller aux soins vétérinaires, à l’hygiène et au dressage des animaux utilisés afin d’éviter les situations peu agréables.