La méditation

1.962K

Pratique importée des écoles spirituelles et religieuses des régions orientales, la méditation est devenue très prisée en Occident. Même si elle n’y est pas toujours pratiquée pour les mêmes raisons spirituelles, la méditation est reconnue comme un trésor pour la bonne santé psychologique et physiologique. Mais pour obtenir les résultats les meilleurs, il est important de savoir faire une bonne méditation.

méditation

Pour réussir sa méditation, il y a des principes à respecter en fonction de la technique choisie ; et les techniques sont variées et nombreuses ! Il y a à titre d’exemple : la méditation zen, la méditation pleine conscience, la méditation guidée et la méditation transcendantale… Mais un principe commun à toutes ces différentes formes de pratique est : l’exercice de la concentration et de l’esprit. En effet, quelque soit la forme, la finalité est toujours de libérer l’esprit des pensées stressantes, inutiles, négatives et nuisibles.

Difficile d’ignorer que la qualité de la vie d’une personne est déterminée par la qualité de ses pensées. La méditation permet ainsi de développer les parties du cerveau qui sont responsables de contrôler nos pensées et elle permet également de choisir les pensées positives et une façon plus saine de vivre les circonstances de la vie.

La méditation n’est pas l’apanage exclusif d’une catégorie de personnes. Tout le monde peut la pratiquer selon ses capacités et ses choix. Tout le monde peut suivre une formation en méditation. Même si la position du lotus, c’est-à-dire assise les jambes entrecroisées, est la plus répandue, il faut noter que cette pratique spirituelle s’effectue dans toutes les positions : debout, assise, au cours de la marche. La stabilité de la posture est tout ce qui compte. Qu’on ferme les yeux ou non, en gardant le silence ou en répétant une syllabe ou des paroles sacrées ; que l’on visualise une image ou non, la poutre maitresse de toutes les formes de méditation est l’assiduité de la pratique.

Néanmoins, il est très souvent recommandé de se concentrer sur au moins une chose afin d’empêcher la légion des pensées quotidiennes et stressantes d’envahir l’esprit. Certains proposent donc le son, un objet (exemple la flamme d’une bougie allumée), une image mentale, le rythme respiratoire afin de recentrer l’attention.

Tout compte fait, les informations plus précises sur la méditation sont largement disponibles et ce sous divers formats.