La dépression saisonnière

1.545K

De par le monde, les saisons rythment les activités des hommes mais bien plus, elles ne manquent pas d’influencer psychologiquement ces derniers. Ainsi distingue-t-on ce qu’on appelle dépression saisonnière ou encore trouble affectif saisonnier. La dépression saisonnière désigne une forme particulière de dépression qui est due au manque de lumière naturelle.

Pour poser le diagnostic de ce trouble, il est indispensable qu’il se soit manifesté à la même saison (en particulier l’automne ou l’hiver) au minimum durant deux années successives, et aussi qu’elle soit présente jusqu’à la fin de la saison.

dépression saisonnière

La dépression saisonnière est le fait d’insuffisance ou de manque de lumière au cours des saisons en question. A titre d’exemple, la luminosité en hiver est de 2 000 lux alors qu’elle s’élève à 100 000 lux en été. En effet le manque de luminosité provoque des troubles hormonaux car elle intervient dans le bon fonctionnement de l’horloge biologique de l’être humain et également sur son humeur. Au cours des saisons qui ne favorisent pas les processus habituels effectués avec la lumière, alors l’individu ne manquera pas de développer des symptômes de dépression.

Les complications qui en résultent sont notamment la difficulté pour les personnes affectées de trouver l’équilibre, l’énergie et l’humeur habituels pour accomplir leurs activités quotidiennes.

La prévalence de la dépression saisonnière est forte chez les femmes. La prévalence augmente de pourcentage au fur et à mesure que l’on s’éloigne de l’équateur. Pa exemple, en Alaska, la prévalence de trouble affectif saisonnier est de 9%.

Quand il s’agit de soigner cette sorte de dépression, le meilleur traitement est de combler le déficit de lumière principalement grâce à la luminothérapie avec les options de simulation de lumière de l’aube. L’administration des antidépresseurs et la psychothérapie n’entrent en jeu que lorsque les symptômes persistent.

L’été peut aussi être source de dépression saisonnière, surtout pour les personnes qui ne supportent pas la chaleur.

Dans tous les cas, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé.