Gombo – Maigrir avec le gombo

21.917K

Okra ou gombo, le nom scientifique de ce légume est « Abelmoschus esculentus ». Il s’agit d’un légume typique de l’alimentation africaine que l’on retrouve également dans le sud de l’Europe, en Inde, au Moyen-Orient, aux Antilles et en Amérique du Sud. Le gombo peut être consommé cru, cuit et parfois sous forme déshydratée. Plusieurs raisons motivent sa présence dans l’alimentation, notamment sa saveur et sa texture particulière, ainsi que les composés nutritifs.

Pourquoi mettre le gombo au menu ?

Les principaux nutriments et vitamines présents dans le gombo sont : le manganèse, la vitamine K, le calcium, le magnésium, le fer, le Cuivre, la vitamine B2, la vitamine B3, la vitamine B6, la vitamine B9 et la vitamine C. Et tous ces nutriments sont importants au bon fonctionnement de l’organisme et son métabolisme.

Par rapport aux principes actifs et propriétés, il faut savoir qu’en général, une consommation élevée de fruits et de légumes diminuerait le risque de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques. La présence d’antioxydants dans les fruits et les légumes pourrait, en partie, expliquer cet effet protecteur.

En particulier, Le gombo contient de faibles quantités de composés antioxydants, comme le bêta-carotène, la lutéine et la zéaxanthine, et une plus grande quantité d’un autre de ces composés, la quercétine. Ces éléments protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres.

Comment maigrir avec le gombo ?

Les fibres alimentaires ne se retrouvent que dans les produits végétaux. Elles sont solubles ou insolubles. Le gombo pour sa part, contient une proportion élevée de fibres solubles, soit 40 % de son contenu en fibres alimentaires totales. Grâce à ses propriétés, le gombo est inclut dans la diète Portfolio, une diète reconnue pour son effet bénéfique sur les concentrations de cholestérol.

Gombo contient environ 30 calories pour 100 grammes, ne contient pas de graisses saturées ou de cholestérol ce qui représente un vrai avantage pour ceux qui cherchent à perdre du poids.

En cuisine, le gombo parait polyvalent et son usage varie d’une région du monde à l’autre. Mais en général, le gombo est aimé parce qu’il nourrit les humains et les animaux de ses feuilles, de ses tiges, de ses fleurs et de ses fruits. En outre, il fournit des fibres qui sont utiles pour la fabrication du papier et des cordages, ainsi qu’un bon combustible. En Inde et en Afrique, on s’en sert à des fins médicinales. On a également trouvé que les graines de gombo sont riches en phospholipides.


Continuez la lecture :