Le cancer de la prostate

2.26K

Le cancer de la prostate désigne le type de cancer que l’on retrouve très souvent chez les hommes. Selon les statistiques, 1 homme sur 7 en sera diagnostiqué dans la tranche d’âge de 60 ans. Il s’agit d’une tumeur cancéreuse qui se développe au niveau de la glande de l’appareil reproducteur masculin nommé prostate.

A ce jour les recherches ne permettent pas  encore d’associer à cette pathologie une cause ni aucune prédisposition génétique.

cancer de la prostate

Concernant son évolution, on la sait assez lente et on retient que les personnes qui en sont victimes meurent souvent d’autre chose. En effet, le cancer de la prostate a des conséquences majeures sur la vie sexuelle du malade (troubles urinaires et/ou érectiles) et on remarque contrairement très peu de complications sur sa santé générale. Nombreuses sont donc les personnes qui vivent plus de 5 ans après  Quelques rares cas révèlent des cancers qui évoluent à grande vitesse et gagnent du terrain.

La prévalence de la maladie est telle qu’en Amérique du Nord, elle constitue la 2e cause de mortalité masculine par cancer après le cancer du poumon. La forme la plus connue du cancer de la prostate est l’adénocarcinome (95% des cas).

Plusieurs méthodes sont utilisées pour détecter le cancer de la prostate. Il y a notamment le toucher rectal, l’examen sanguin pour mesurer le taux d’antigènes  prostatiques, l’échographie transrectale et évidemment la biopsie qui permet de détecter avec précision le cancer de la prostate.

Les recherches scientifiques continuent afin de populariser les méthodes de dépistage à temps du cancer de la prostate, pour pouvoir empêcher son évolution grâce à des traitements adéquats.

Suivant l’importance et le degré de malignité de la pathologie, on optera soit pour un traitement médicamenteux (attente sous surveillance), pour une chirurgie, une chimiothérapie, une cryochirurgie, une radiothérapie ou encore pour un traitement hormonal.

Etant donné qu’on n’en ignore les origines, le cancer de la prostate ne peut être prévenu.