Accouchement par césarienne

2.212K

Lorsque l’accouchement ne se passe pas comme prévu, et qu’il présente un risque pour la mère ou pour le bébé, la césarienne est devient parfois incontournable. Aujourd’hui, cette opération présente peu de risque car elle est bien maîtrisée.

Accouchement par césarienne

Qu’est-ce qu’une césarienne ?

Une césarienne est une intervention chirurgicale dont le but est d’extraire le bébé du ventre de la mère en incisant l’utérus.

Pourquoi accoucher par césarienne ?

La césarienne s’effectue lorsque plusieurs facteurs s’opposent à un accouchement naturel. Généralement, on a recours à la césarienne lorsque l’accouchement par la voie naturelle est impossible. On propose la césarienne si :

  • le bassin de la maman présente une anomalie (bassin pathologique)
  • la maman a déjà été opérée de l’utérus par le passé
  • le bébé semble trop gros pour un accouchement par voie basse
  • le bébé se présente en mauvaise position (présentation du front ou transversale, voire dans certains cas présentation du siège entraînant trop de complications)
  • la maman a une infection susceptible d’être transmise au bébé lors d’un accouchement par voie basse comme par exemple la transmission du VIH à l’enfant.
  • la maman présente un fibrome, un kyste ovarien ou un placenta prævia (placenta recouvrant interdisant le passage du fœtus par voie basse).
  • le col reste insuffisamment dilaté malgré l’augmentation des contractions et l’emploi de médicaments dilatateurs

Combien de temps dure une césarienne ?

La césarienne dure dix minutes entre l’incision et la naissance du bébé. Ensuite, il faut une trentaine de minutes pour recoudre.

Le papa peut-il assister à l’opération ?

Ce la dépend des maternités, certaines maternités acceptent la présence dans la salle d’intervention du père s’il s’agit d’une césarienne programmée.

 Comment se déroule l’opération ?

Dans un premier temps, la maman est allongée sur la table d’opération les bras en croix. Les poils pubiens sont rasés, puis une sonde urinaire est posée pour vider la vessie. La peau est soigneusement désinfectée à la Bétadine du nombril jusqu’aux cuisses. Le médecin peut inciser dans un premier temps la peau horizontalement, puis les muscles et enfin la paroi abdominale et l’utérus. Le bébé est extrait par l’ouverture pratiquée généralement de manière transversale juste au-dessus du pubis. L’incision par la verticale, plus rare, s’applique dans le cas de femmes fortes ou d’une nécessité d’extraire rapidement le bébé.

Juste après l’extraction de l’enfant, le chirurgien retire le placenta. Ensuite la plaie est suturée avec du fil ou des agrafes, qui seront retirées 5 à 7 jours plus tard.

Conséquences après l’accouchement

  • La maman aura des douleurs au ventre puisqu’elle a subit une intervention chirurgicale.
  • La maman fatiguée par l’accouchement