5 approches naturelles pour traiter l’herpès labial

1.722K

Communément appelée « bouton de fièvre » ou « feu sauvage », l’herpès labial est un virus très contagieux responsable de l’apparition de vésicules douloureuses autour des lèvres. En effet, il s’agit d’une maladie bénigne pour les personnes dont le système immunitaire n’est pas affaibli. Les personnes sujettes à ce type d’herpès le reste a vie.

traiter l'herpès labial

L’approche homéopathique

Dès l’apparition des premières manifestations de l’herpès labial, les homéopathes recommandent de prendre certaines granules pour stopper son développement :

  • Vaccinotoxinum 9CH pour prévenir l’apparition des vésicules ;
  • Rhus Toxicodendron 15CH pour modifier la zone touchée par l’herpès ;
  • Apis en cas d’œdèmes et de sensation de brûlure et au niveau des lèvres ;
  • Staphysagria 9CH si les symptômes augmentent à cause du stress ou d’un état nerveux.

L’approche acupuncturale

En stimulant certains méridiens du corps, l’acupuncture arrive à réduire la douleur et les désagréments causés par l’herpès. Ce traitement génère des endorphines, ce qui explique la sensation de bien-être qui en découle. De plus, étant donné que l’acupuncture stimule le système immunitaire, l’organisme peut lutter plus efficacement contre le virus.

Les huiles essentielles

L’huile essentielle de melaleuca, l’arbre à thé, ainsi que l’huile essentielle de lavande pure favorisent la guérison de l’herpès grâce à leurs vertus anti-infectieuses et cicatrisantes. Appliquer tous les jours deux gouttes d’huile essentielle sur la zone concernée en effectuant un massage doux du bout des doigts.

Des baumes naturels

L’utilisation de la crème de mélisse est recommandée en phytothérapie pour accélérer la cicatrisation et réduire la durée des phases aiguës de l’herpès ; tout comme les lotions et les onguents qui contiennent de l’écorce d’hamamélis ou de la sauge officinale.

Idéalement, il est le plus souvent recommandé d’appliquer ces produits avant que n’apparaissent les vésicules sur la peau affectée par l’herpès, dès les premières sensations de picotement.

L’herpès labial est très contagieux. Des précautions sont donc à prendre pour éviter de transmettre le virus ;

  • Ne pas toucher ou gratter la lésion ;
  • Se laver les mains en cas de contact avec la lésion ;
  • Ne pas se frotter les yeux ou les paupières ;
  • Ne pas partager le verre ou la brosse à dents d’une personne infectée ;
  • Éviter tous contacts avec les enfants en bas âge, les femmes enceintes ou toutes autres personnes ayant un système immunitaire affaibli (cancer, SIDA/VIH) ;
  • Éviter d’embrasser votre entourage ;
  • Éviter les rapports sexuels buccaux-génitaux.