10 idées reçues sur la santé à revoir

2.055K

Pour prendre correctement soin de sa santé, il faut commencer par éliminer les idées reçues.

idées reçues sur la santé

Le sommeil avant minuit est plus réparateur

VRAI et FAUX. Pendant la nuit, deux types de sommeil se succèdent : le sommeil lent et le sommeil paradoxal. Durant ce sommeil lent-profond, le cerveau ralentit son activité. Ce type de sommeil survient 2 ou 3 fois dans la nuit, dans les premiers cycles du sommeil. C’est la raison pour laquelle on affirme que le sommeil de début de nuit est davantage récupérateur.

Les cigarettes « light » sont moins dangereuses

FAUX. L’argument principal défendu par les fabricants de cigarettes « light » est un filtre composé de microperforations. Le problème est que le fumeur, avec ses doigts ou ses lèvres, bouche ces perforations. Ces cigarettes sont donc bien loin d’être moins nocives que les cigarettes classiques.

On mémorise davantage en dormant

VRAI. La mémoire s’ancre dans le cerveau grâce à une création de multiples connexions nerveuses. Le sommeil lent renforce l’apprentissage en ne gardant que ce qui est utile et en rejouant ce que l’on a appris

Les femmes ont un point G

VRAI et FAUX. Le point G est défini comme une zone érogène à l’intérieur du vagin, qui, une fois stimulée, permettrait de renforcer le plaisir et de provoquer un puissant orgasme féminin.

Les traitements de la ménopause comportent des risques

VRAI. Ils permettent de soulager les troubles de l’humeur, du sommeil, les bouffées de chaleur mais aussi de prévenir l’ostéoporose.

La pilule fait prendre du poids

FAUX. La prise de poids peut être due à l’arrêt de la cigarette, à un changement de mode de vie et au temps qui passe puisque les femmes prennent environ 500 grammes par an.

Il existe des effets positifs aux jeux vidéo

VRAI. Les expériences qui ont montré que les jeux vidéo développaient les facultés d’apprentissage, de mémoire, de raisonnement et qu’ils permettaient également aux enfants d’évacuer leur agressivité et de retrouver leur confiance en eux.

L’intolérance au lactose vient de nos ancêtres

VRAI. Les populations dont les ancêtres étaient éleveurs et qui, de ce fait, consommaient plus de lait, ont un taux plus faible de cas d’intolérances au lactose (les européens par exemple).

Les téléphones portables provoqueraient des tumeurs

VRAI et FAUX. Les études portant sur la nocivité des téléphones portables, à défaut d’être unanimes s’accordent à dire que s’il existe des risques, ceux-ci sont faibles. On sait que les ondes affectent le cerveau mais pas à partir de quel stade le tissu s’altère. L’apparition d’une tumeur pourrait se produire plus de 20 ans après l’exposition, tout dépend de la fréquence et de la durée d’utilisation.

Avec l’âge, les cancers sont moins agressifs

FAUX. Avec l’âge, le risque que les cellules se dérèglent est plus grand et les défenses immunitaires déclinent. Ainsi, les cancers se développent et l’organisme, moins puissant, n’arrive pas à repousser les cellules « anormales » ou à réparer l’ADN.