Mini-guide santé des vacances

87

Les périodes estivales viennent avec leur beauté de même que leur lot de petits soucis de santé qu’il faudra soigner ou mieux prévenir. Ce dossier compile des conseils sur les moyens de prévention et de prise en charge des fréquentes affections estivales.

guide santé des vacances

  • Les allergies

Pour les prévenir, il faut veiller à fermer toutes les portes et fenêtres de maisons et voitures, mettre un peu de Vaseline dans les narines pour retenir le pollen, dégager le pollen des habits en les lavant après les promenades. Eviter les endroits et les moments où le pollen est très répandu.

Quand une allergie est déclenchée, on peut opter pour les antihistaminiques, les complexes en vente libre, le Pollen 30CH, une fois par semaine ou Gelsemium sempervirens 7CH, 3 granules, 3 fois par jour

  • Les blessures mineures.

On peut les prévenir en étant prudent aussi bien dehors qu’à l’intérieur. Pour le traitement des blessures la glace et des analgésiques ou la vaste gamme de produits qu’offre l’homéopathie (exemple gel ou pommade à base de consoude,  d’huile essentielle de millepertuis ou d’arnica). Utiliser les huiles essentielles aussi (exemple Huile essentielle de lavande contre les brûlures).

  • Le coup de chaleur

Bien s’hydrater et s’abstenir des expositions fortes longues au soleil et autres sources de chaleur. En cas de coup de chaleur, appeler les secours après avoir hydrater la victime et l’avoir garder dans un endroit frais. Si possible, lui administrer une dilution de 7CH de Glonoïum, 3 granules, 3 fois par jour.

  • Le coup de soleil

Pour l’éviter, il faut appliquer toujours une crème solaire adaptée à la carnation de la peau, manger des aliments qui favorisent la production de la mélanine  et écarter ceux favorisant la photosensibilité. Se soigne par exemple par l’application de gel d’aloès ou de lotion rafraîchissante à base de menthol.

  • La déshydratation

Très fréquente, elle est prévenue et traitée par la consommation régulière d’eau et de fruits contenant beaucoup d’eau. Eviter les boissons gazeuses, alcoolisées et caféinées. En cas compliquée, appeler les secours.

  • L’intoxication alimentaire

Le moyen de prévention est l’usage d’eau propre et potable en tout moment, la bonne cuisson des viandes surtout et garder des mains propres. Pour en sortir, prendre un peu d’eau régulièrement. Éviter les produits laitiers, la caféine, l’alcool, la nicotine et les aliments gras et prendre de l’Arsenicum album 7CH lorsqu’il y a diarrhée fétide ou vomissement.

  • Le mal de transport

Suivant le moyen de transport, choisir une place aérée vous permettant de regarder l’horizon ou un point fixe et lointain. Le gingembre sous diverses formes, le Tabacum 7CH et le Petroleum 7CH soigneront le malaise.

Aussi, veiller à toujours garder sa trousse de premiers soins adaptée à la saison pour parer aux éventuelles piqures d’insectes, et autres malaises comme l’otite du baigneur (des antibiotiques).

Pour de belles vacances !