Haptonomie

542

Conçue par le Néerlandais Frans Veldman, l’haptonomie se veut la science des interactions et des relations affectives humaines. C’est une technique qui repose sur les fondamentaux de tact, de présence, de transparence, de prudence et de respect. Elle est utile pour montrant de la présence effective, rassurer et soulager une personne malheureuse, malade, mourante ou pas encore né.

haptonomie prénatale

Encore appelée « psychotactile » ou présence thérapeutique, l’haptonomie est pratiquée sous divers aspects dont le plus fréquent est celui dont se sert les parents et leur futur bébé pour communiquer affectueusement.  En effet, il s’agit d’un toucher affectif que le fœtus de quatre mois perçoit et auquel il réagit. Littéralement, le bébé répond au toucher de son père ou de sa mère en venant se coller à la main.

En tant que « premier » langage, l’haptonomie est reconnue pour offrir un important sentiment de sécurité et un fort potentiel émotionnel après sa naissance.

Au jour de l’accouchement, les touchers affectifs rendent faciles aussi bien l’intégration du bébé dans nouveau monde que l’accouchement proprement dit.

Naturellement la future maman partage avec son enfant un lien fort, qui peut tout de même être approfondi avec les touchers affectifs de qualité.

En ce qui concerne le père qui est d’habitude retiré de l’histoire d’amour de la période de grossesse, il trouve dans l’haptonomie une belle occasion pour tisser une relation de qualité avec son enfant avant la naissance de ce dernier. Lorsque le père est exclu des séances d’haptonomie prénatale, un grand décalage s’installe entre lui d’un côté et la mère et l’enfant de l’autre. La relation entre la mère et le bébé devient presque dangereuse car intensément fusionnelle.

L’haptonomie intervient aussi pour rendre à des personnes malades et/ou mourantes de l’affection, du courage et surtout un « sentiment de complétude ». Dans ce cas-ci la technique permet d’adoucir le patient qui s’ouvre à la vie et à la guérison.

Mais dans tous les cas il est à retenir que les touchers affectifs de qualité ne sont pas uniquement sensuels ni techniques. Ils traduisent les sentiments et doivent être appris surtout avec la nouvelle tendance de l’utilité thérapeutique de l’haptonomie : haptopsychothérapie.

Pour ce faire, des formations professionnelles complétées par les livres sur le sujet ne doivent pas être négligés.