Régime végétalien pour perdre du poids

80

On devient souvent végétalien par conviction, pour protéger et respecter la vie animale, mais on pourrait aussi opter pour ce régime dans le but de perdre du poids. Il est possible de perdre du poids en éliminant toute consommation de viande.

Il existe plusieurs régimes qui privilégient une alimentation d’origine végétale : le régime végétalien qui exclut tout produit animal, le régime végétarien (sans viande ni poisson mais avec des produits animaux comme le fromage), le régime pesco-végétarien (sans viande mais avec du poisson), le régime semi-végétarien (avec des apports occasionnels en viande).

regime vegetalien pour perdre du poids

Les chercheurs ont comparé l’efficacité de ces 4 régimes à base de produits végétaux pour une perte de poids. Les participants étaient des adultes en surpoids qui avaient entre 18 et 65 ans. Ils ont été répartis en 5 groupes selon le régime à suivre : végétalien (12 personnes), végétarien (13 personnes), pesco-végétarien (13 personnes), semi-végétarien (13 personnes) ou omnivore (12 personnes). 50 participants, soit 79 %, ont été au bout de l’étude. Ils ont suivi leur régime pendant 6 mois et participaient à des rencontres chaque semaine, sauf les omnivores qui avaient des rendez-vous mensuels.

Résultats : ceux qui suivaient le régime végétalien ont perdu le plus de poids à 2 et 6 mois. Au bout de 6 mois, la perte de poids du groupe végétalien (-7,5 kg) était significativement différente de celle des omnivores (-3,1 kg), semi-végétariens (-3,2 kg) et pesco-végétariens (-3,2 kg).

Le régime des végétaliens pouvait contenir beaucoup de glucides, pourtant souvent déconseillés dans les régimes amaigrissants. C’est pourquoi, pour la principale auteure, Gabrielle Turner-McGrievy, « cette étude pourrait soulager les craintes de ceux qui aiment les pâtes, le riz et d’autres céréales, mais qui veulent perdre du poids. » Plutôt que d’éviter les glucides, il est d’ailleurs possible de mieux les choisir, en privilégiant ceux qui on un index glycémique bas. La perte de poids n’était pas le seul résultat positif pour les végétaliens : ils perdaient aussi plus de graisses et de graisses saturées à 2 et 6 mois.

En définitive, l’éviction des produits animaux, y compris le poisson, semble particulièrement efficace pour une perte de poids sur 6 mois, ce qui peut surprendre, l’auteure en premier :

J’ai été personnellement surprise que le groupe pesco-végétarien ne s’en tirait pas mieux pour la perte de poids. A la fin, leur perte n’était pas différente que celle des groupes semi-végétariens ou omnivores.