L’andropause : qu’est-ce que c’est?

525

L’andropause peut se définir comme étant l’ensemble des symptômes physiologiques et psychologiques qui peuvent accompagner la baisse de testostérone chez l’homme vieillissant. Elle surviendrait habituellement vers 45 ans à 65 ans. Le mot tire son origine du grec et est souvent présentée comme le pendant masculin de la ménopause.

Les symptômes de l’andropause vont de la baisse de l’appétit sexuel à l’arrivée de problèmes érectiles en passant par une sensation d’être à court d’énergie et d’entrain. Des périodes de transpiration excessive, des problèmes d’insomnie et une prise de poids pourraient aussi s’ajouter aux répercussions d’un déclin de production d’hormones sexuelles.

andropause

Considérée comme un dysfonctionnement par certains, comme le reflet du vieillissement normal par d’autres, l’andropause demeure un sujet controversé. Le seul médicament offert, la testostérone, n’a pas fait ses preuves, que ce soit en matière d’efficacité ou d’innocuité. Et pourtant, de plus en plus d’hommes d’âge mûr choisissent d’entreprendre ce traitement.

L’objectif dudit traitement est d’améliorer la qualité de vie en atténuant les symptômes. Les firmes pharmaceutiques soutiennent, quant à elles, que la testostérone pourrait aussi retarder le processus de vieillissement : moins de perte de masse musculaire et de risque de fractures, plus de vigueur sexuelle, dont de meilleures érections, etc. Ces effets n’ont toutefois pas été démontrés scientifiquement.

La testostérone est l’hormone sexuelle prépondérante chez l’homme. On l’associe à la vitalité et la virilité. On lui doit l’apparition des caractères sexuels masculins à la puberté. Elle contribue également à maintenir la santé des os et la fermeté des muscles et stimule la production du sperme et des globules rouges.

Les principaux symptômes associés à l’andropause sont :

Toutefois, d’autres symptômes sont souvent associés à l’andropause, tels que : des chaleurs, une baisse importante d’énergie et une fatigue, une vague déprime, de l’insomnie, de légers problèmes de mémoire et de concentration, un malaise physique généralisé ainsi qu’un manque de force physique et, une augmentation de la graisse abdominale.