Des remèdes naturels pour protéger sa gorge

593

Il existe des remèdes naturels, des boissons chaudes, des gargarismes, des sirops, concoctés à partir d’aliments ou de plantes médicinales pour soigner les maux de gorge.

remèdes naturels pour protéger sa gorge

Boisson chaude au citron

Mélanger le jus d’un demi-citron et une cuillère à café de miel dans 250 ml d’eau chaude. Les flavonoïdes que contient le citron agiront pour réduire l’inflammation de la gorge. Le miel aussi a des propriétés anti-inflammatoires ainsi qu’un effet antibactérien.

Gargarisme au sel

Verser 1 cuillère à café de sel dans 250 ml d’eau bouillante. Une fois refroidi, le mélange obtenu peut être utilisé toutes les 2 ou 3 heures. Le sel présente une activité antibactérienne qui limitera la prolifération des bactéries responsables des maux de gorge.

Gargarisme au bicarbonate de soude

Tout comme le sel, ce produit permet d’enrayer les bactéries. Il peut même être ajouté à la routine quotidienne d’hygiène buccale.

Sirop à l’oignon

L’oignon possède, outre les antioxydants, des propriétés antibactériennes. Laissez mijoter 6 oignons blancs hachés et une ½ tasse de miel au bain-marie pendant 2 heures. Passez le mélange au tamis pour en recueillir le sirop.

Sirop aux clous de girofle

Le clou de girofle a la capacité d’engourdir la douleur. La préparation de ce sirop est simple : laissez macérer au réfrigérateur 5 ou 6 clous de girofle dans 250 ml de miel durant une nuit complète. Le lendemain, retirez les clous de girofle. Votre sirop est prêt.

L’eucalyptus

L’usage de l’eucalyptus est reconnu pour traiter l’inflammation des voies respiratoires grâce à la présence de l’eucalyptol, un composé contenu dans ses feuilles.

Il peut être utilisé en infusion (infuser de 2 g à 3 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante durant 10 minutes. Boire deux tasses par jour), en teinture (prendre de 10 ml à 15 ml, deux fois par jour), en extrait fluide (prendre de 2 ml à 3 ml, deux fois par jour), sous forme d’huile essentielle (de 0,3 ml à 0,6 ml par jour, de 2 à 6 gouttes) ou en inhalation (verser de 4 à 6 gouttes d’huile essentielle dans 150 ml d’eau bouillante. Se couvrir la tête avec une serviette et inhaler les vapeurs de la préparation. Répéter jusqu’à trois fois par jour.)

Il peut également être utilisé par voie de friction (verser de 15 à 20 gouttes d’huile essentielle dans 25 ml d’huile végétale et frictionner la poitrine avec ce liniment, trois fois par jour), gargarisme (infuser durant 10 minutes de 2 g à 3 g de feuilles séchées dans 100 ml d’eau bouillante. Se rincer la bouche ou se gargariser avec la préparation filtrée et refroidie, de deux à trois fois par jour.

La sauge

Les composés polyphénoliques qu’elle contient ont une activité antioxydante qui contribue à régulariser le système immunitaire.

Infuser 2 ou 3 gouttes d’huile essentielle dans 100 ml d’eau ou 5 ml d’extrait liquide dans 100 ml d’eau, 3 fois par jour.