Alopécie (perte de cheveux)

787

L’alopécie est un terme médical pour désigner une perte de cheveux laissant la peau partiellement ou totalement nue. La calvitie, ou alopécie androgénétique, est la forme d’alopécie la plus courante. Elle touche surtout les hommes. Il s’agit d’un phénomène naturel fortement déterminé par l’hérédité. D’autres formes d’alopécie peuvent révéler un problème de santé ou être causées par la prise de médicaments, par exemple. Même si l’alopécie touche essentiellement les cheveux, elle peut se manifester sur n’importe quelle zone pileuse du corps.

Les premiers signes étonnants de l’alopécie chez les hommes

perte de cheveux - évolution de l'alopécie masculine

Environ un tiers des hommes caucasiens présentent une calvitie à l’âge de 30 ans, la moitié vers l’âge de 50 ans et environ 80 % à partir de 70 ans. Chez les hommes, la calvitie se caractérise par le recul progressif de la lisière des cheveux, en haut du front. Parfois, elle survient plutôt au sommet de la tête. La calvitie peut commencer dès la fin de l’adolescence.

La calvitie féminine a une apparence différente : l’ensemble de la chevelure du haut du crâne devient de plus en plus clairsemée. Même si on rapporte souvent que la perte de cheveux tend à s’accentuer à partir de la ménopause, cela ne ressort pas dans les études épidémiologiques menées jusqu’à présent.

L’alopécie peut être causée par une lésion définitive du cuir chevelu en raison d’une maladie ou d’une infection de la peau (lupus, psoriasis, lichen plan, etc.). Les réactions inflammatoires qui se produisent dans la peau peuvent détruire les follicules pileux. La teigne, une infection à champignons du cuir chevelu, est la cause la plus fréquente d’alopécie chez les enfants. Cependant, chez eux, il y a repousse dans la plupart des cas ;

La pelade, ou alopécie en plaques, est une maladie auto-immune. Elle se reconnaît par la chute complète des cheveux ou des poils sur de petites superficies de peau. Il y a parfois repousse, mais une rechute est toujours possible des mois ou des années plus tard. La pelade universelle (perte de tous les poils du corps) est très rare.

Quand consulter un spécialiste pour lutter contre la perte des cheveux  ?

  • Si vos cheveux se mettent à tomber par poignées ou par plaques, sans raison apparente ;
  • Si vous désirez expérimenter un traitement dans le but de masquer une calvitie.

Les signes précurseurs pouvant être liés à l’alopécie sont : cheveux ternes, démangeaisons du cuir chevelu, racines douloureuses, excès de sébum ou apparition de pellicules.

Prendre soin de ses cheveux 

Il existe beaucoup de moyens qui aident à prévenir l’alopécie, parmi lesquel on peut citer :

Adopter une bonne hygiène

En effet, avoir une bonne hygiène des cheveux réduit le risque de teigne. Évitez donc de partager les peignes, brosses et autres accessoires pour cheveux

Bien s’alimenter

Réviser vos habitudes alimentaires afin de rendre le menu plus sain et apporter suffisamment de nutriments à vos cheveux.

Se prémunir contre le stress

Le stress cause la sécrétion d’androgènes qui, en excès, favorisent la calvitie.